mer. Jan 26th, 2022
maquillage permanent

Impossible de parler d’une technique aussi subtile que le maquillage permanent sans accorder une petite attention à l’hygiène. Le travail d’une dermo-praticienne peut être fastidieux car il faut à la fois créer le résultat convoité et préserver la santé de la peau de chaque patient. Le savoir-faire et la dextérité comptent, mais la mise en place d’un geste favorable à la salubrité est également d’une importance capitale. Si vous voulez réaliser correctement le travail de praticien, adoptez les comportements d’hygiène suivants.

Aménager une salle de maquillage propre et propice à une pratique saine

L’établissement où se déroule le maquillage doit être exclusivement dédié à la dermopigmentation uniquement. Ce qui signifie que la chambre ne doit en aucun cas servir pour d’autres pratiques, bien que ce soit complémentaire ou en rapport au domaine de l’esthétique. Aménagez une salle munie de toutes les infrastructures pour assurer une pratique saine et une ambiance de détente. Inscrivez-vous ensuite dans une formation en hygiène et salubrité pour compléter vos connaissances sur le respect de l’hygiène. A noter qu’avoir un certificat justifiant la formation est obligatoire pour régulariser la pratique en salon de beauté.

Se protéger adéquatement avec des accessoires d’hygiène

Des équipements basiques comme des gants, des masques ou des tabliers de travail sont toujours indispensables pour réaliser du maquillage permanent. Effectivement, la pratique ne consiste pas à dessiner la peau en surface mais plutôt dans le derme. Les précautions sont donc à prendre avec rigueur pour éviter les infections. Se protéger, c’est à la fois réduire les risques sur la santé des patients et respecter la valeur de la technique. Désinfectez toujours la salle entre chaque séance et utilisez du nettoyant en spray pour faciliter l’assainissement.

Utiliser correctement les matériels jetables

Lors d’une séance de maquillage permanent, de nombreux matériels à usage unique peuvent s’utiliser et après avoir servi, ces dispositifs doivent impérativement être jetés. Tout doit se dérouler devant les patients, que ce soit au moment de retirer les matériels de leurs emballages ou de les jeter aux poubelles. Remplacez ce qui est usé ou ce qui est sale sans attendre, bien que ce soit pour un même patient. L’hygiène ne doit pas être une mesure protocolaire mais vraiment un respect de la pratique et des personnes qui en ont recours. De plus, une bonne utilisation des matériels jetables peut aussi être vérifiée en cas de contrôle sanitaire.

Equiper la salle de tous les accessoires nécessaires

Une salle où pratiquer le maquillage permanent doit être dotée des accessoires nécessaires pour une bonne hygiène. Il devrait au moins y avoir une petite armoire où sont stockés les linges et les draps à utiliser. La salle doit également avoir un meuble à compartiments pour contenir les matériels utiles à la pratique. Pour le lavage des mains, une vasque ou un lavabo est également très pratique. Outre l’aspect décoratif de la salle, il faut placer en priorité le respect de l’hygiène en installant les accessoires pouvant assainir la pratique.

By Damien